Petite reflexion sur le blogging

J'ai constaté en lisant pas mal de blogs autour, que la plupart des billets sont plus dans le style dépèche AFP que dans le genre éditorial de journaliste. Cela tiens bien sûr au fait que la plupart de blogueurs/euses ne sont pas des journalistes. Mais je pense que cela tient aussi à la nature du média. Je me suis fait une petite séance de surf ce matin, et même si je connais bien le phénomène je suis à chaque fois surpris et amusé du temps que je peux passer à glisser d'un site à l'autre. De temps en temps je note quelquechose d'interessant, il me vient une réflexion ou l'envie de faire profiter d'un truc hilarant à mes amis.

Donc, dans le feu de l'action du surf, je n'ai pas beaucoup de temps pour établir une thèse bien construite sur un sujet. Une petite dépèche sera tout ce qu'il faudra pour satisfaire à la fois mon besoin de faire connaitre ma reflexion, et le temps que je me suis imparti pour cela.
Je me cite moi-même (le blogueur est nécessairement un peu égocentrique) : Je veux bien écrire tous les jours, mais je ne veux pas que ça me prenne toute la journée
Tout ça pour dire qu'on peux avoir envie de parler de plein de choses, et vite. Parceque l'environnement, la pratique et le média lui-même nous y conduisent.
Lorsque nous décidons d'aller un peu plus loin et d'écrire un billet un peu plus long. Nous devons porter une grande attention à ce que nous écrivons, car les interprétations peuvent être multiples souvent; parfois juste parcequ'on a mal placé une virgule par inadvertance.
L'art du blogging est un art très comparable au websurf, il faut savoir aller vite sans se perdre, synthétiser et rester concentrer pour aller où on veut.

Haut de page