J'ai craqué

logo secret storyDepuis quelques années il existe un phénomène télévisuel connu sous le nom de télé réalite. De réalité point dans ce concept. Il s'agit d'émissions de jeux où les candidats comme toute émission de jeux classique sont des gens issus de la population qui regarde habituellement la télé plutôt qu'y participer. La vrai différence avec ce concept c'est la boite. On enferme dans un lieu clos et coupé des évènements du monde extérieur un groupe de personnes choisies expressément pour se trouver là (on appele ça un casting, le cast est la liste des gens qui ont contribué à la réalisation d'un film).

Il faut voir ici que l'enfermement proposé aux candidats est une situation comparable à l'emprisonnement. Les candidats sont privés de liberté de mouvement bien sur, mais d'action aussi, car ils doivent respecter les règles du jeu et tout ne leur est pas permis. Il faut noter cependant qu'en prison les détenus sont placés ensemble dans un environnement de gens considérés parfois comme dangereux, ce qui a priori n'est pas le cas dans une télé réalité. Par contre, en prison les détenus ont le droit de se tenir au courant de ce qui se passe dans le monde, l'accès aux informations et même à la télévision si je ne me trompe pas est autorisé, au moins pour la majorité des condamnés.

L'émission de télé réalité s'apparente plus à une expérience scientifique sur le comportement humain, et c'est là peut être que l'on peut chercher la réalité. C'est la réalité des réactions des candidats qui est peut être représentative de la société. C'est ce que l'on veut nous faire croire en tout cas. Mais au contraire d'une expérience scientifique qui serait conduite dans ces paramètres l'équipe de production interagit avec le milieu expérimental, ce que ne ferait pas un équipe scientifique si il s'agissait d'observer les réactions d'un groupe humain isolé.

Alors pourquoi cela est-il si fascinant? Dans ce milieu clos, tout devient très intense pour chaque participant. Etes vous déjà parti en vacances en groupe avec vos amis? Je parle de quelque chose que l'on fait généralement en fin d'adolescence, ce qui permet à la fois d'exprimer son indépendance vis à vis de l'autorité morale et pécuniaire des parents tout en conservant la sécurité et la protection du groupe. De ces périodes chacun conserve un souvenir vivace, beaucoup de choses vécues très intensément. Notons cette différence peut être avec une émission de télé réalité c'est que les participants se connaissent et donc les réactions relatives aux caractères de chacun sont plus aisément désamorcées par le groupe.

Je me suis pris à regarder chaque émission de Secret Story cette année. Je pense que la production a bien muri ces dernières années et est donc en mesure de préparer un casting qui sert au mieux ses intérêts. Et ces intérêts sont ceux de l'audimat, il faut que ça croustille, qu'on aime ou qu'on déteste il faut que l'audience soit en attente de la prochaine révélation. Le choix cette année à été de mettre une série de caractères forts dans la boite. Quelques personnes qui s'emporte facilement c'est un bon ingrédient en vu des diffusions quotidiennes. En tant que spectateur on se pique à observer et décortiquer attentivement les candidats, a essayer de comprendre leurs réactions et leurs motivations. Les premières semaines sont marquées surtout par la recherche des secrets et des mensonges diffusés par les candidats inhérents au travail de protection de leur cagnotte. Car ils ne sont pas là pour protéger leurs secrets bidons, mais bien pour gagner la cagnotte. Les participants finissent tous par craquer, dans cet environnement intense où le seul repère est le menteur ou la menteuse qui dors à coté de vous chaque soir, que vous croisé où que vous alliez. Il m'apparait impossible de rester connecter avec la réalité dans ce genre de situation et c'est bien là la but de la production. Un fois déconnecté les candidats se retranche beaucoup plus facilement dans leur bassesses primaires. Selon les tempéraments, certains tenteront de contrôler la consommation de nutella alors que d'autres, se sentant privé d'une liberté fondamentale tenteront d'en déguster en douce pendant que le chouf dort. C'est dès lors que peuvent se manifester les réactions les plus puériles des candidats: crises de colères, larmes à la moindre réflexion.

Et puis il y a la paranoïa, comment se protéger des manipulations mesquines des autres candidats qui veulent vous éliminer? Tout ceci est follement amusant pour le spectateur si il y a quelque chose à montrer. Sans les petits jeux organisés par la voix les candidats s'isolerait assez rapidement dans leur coin j'en suis convaincu, d'ailleurs la formation de clans ou d'équipes en vu des éliminations n'est que la première étape d'un tel comportement, on commence par exclure une partie du groupe.

C'est à ce moment que commence le travail de réalisation de l'émission, il faut mettre les candidats en situation de se ridiculiser, par leurs enfantillages, par leur mesquinerie, par leur bêtise ou tout autre moyen qui permettra au spectateur de se sentir à la fois supérieur et curieux comme lorsqu'on observe une souris dans un labyrinthe. Mais le coup de maitre consiste à attendrir ou au contraire déclencher la colère de l'audience vis à vis d'un candidat ou d'un autre, ceci permettra lors de la mise au vote de récolter un maximum de spectateur d'une part soucieux de connaitre l'issu de la consultation mais aussi un maximum de votes, ce qui est un apport non négligeable aux trésor des producteurs et de la chaine de télé.

C'est un grand jeu de manipulation des candidats et de l'audience, le magazine people puissance 10.

Et j'ai craqué, je me suis pris au jeu, j'adore décortiquer les manipulations des candidats et de la prod; mais là où je suis allé trop loin c'est que j'ai cru que je pouvais lutter contre la manipulation de la télé. Alors j'ai voté pour sauver ma candidate. Parcequ'elle me rappele quelqu'un que j'ai connu, cette même beauté énigmatique, éffacée et sensuelle. J'ai voté (par sms) et ma candidate l'a emporté ce qui est satisfaisant, mais je m'en veux car j'ai été manipulé. Je l'avait déjà constaté lors des votes précédents ou je n'avais pas voté les images diffusée sont faites pour inciter au vote pour tel ou tel candidat évidemment. Les tendances de votes ne sont pas affichées, mais elles sont connues de la prod, et chaque petite phrase du présentateur est faite pour inciter au vote pour ou contre un candidat. Une fois que le resultat satisfait la production, et ceci avant même le prime (qui n'est pas diffusé en prime time d'ailleurs) tout est fait pour mettre le doute chez le téléspectateur afin soit qu'il se décide à voter, soit même qu'il vote à nouveau pour confirmer. Et le coup de grâce à mon égo fut porté lorsque je me suis vu rester jusqu'à la fin de l'émission pour voir si j'avais gagné les 2000€ du tirage au sort de tous les votants, une chance infime de voir son nom affiché à la télé dans une émission que l'on dénigre allègrement en public, mais que l'on ne peut rater en secret, j'ai ressenti un mélange d'espoir et de honte.

On ne peux pas lutter contre la télé. Ils sont vraiment trop forts.

Haut de page