Sarah Palin

Cthulhu for presidentJohn Mc Cain a choisi il y a peut sa colistière Sarah Palin. Les sondages peu après montrent une remonté de 8% du candidat Obama. En effet la candidate conservatrice choisie par McCain semble tirer derrière elle un certain nombre de casseroles. Dont voici une liste sans doute non exhaustive :

  • Les délégués à la convention du Grand Old Party ne se sont toujours pas remis de l'annonce-choc, lundi, de la grossesse hors mariage de la fille adolescente de la candidate, âgée de 17 ans.
  • Contrairement à son image, elle pratique le lobbying. Quand elle était maire de Wasilla, elle a embauché un lobbyiste pour faire décrocher des contrats juteux à sa ville, et l'a refait à la tête de l'Alaska cette année, alors que McCain la présente comme une pourfendeuse de ce genre de méthodes.
  • Son mari a appartenu à un groupe politique marginal dont certains membres prônaient la sécession, le Parti de l'Indépendance de l'Alaska. Si Sarah Palin n'en a jamais été membre, elle a cependant assisté à leur convention de 1994 avec son époux, selon certains membres.
  • Un avocat privé, qui fut l'avocat de sa famille, a une ligne de crédit de 95.000 dollars pour la défendre contre les accusations d'abus de pouvoir, dans l'affaire du licenciement de son commissaire à la sécurité publique. Sarah Palin est soupçonnée de l'avoir limogé pour avoir refusé de licencier son ancien beau-frère.
  • Elle a reconnu avoir fumé de la marijuana par le passé.
  • Elle s'est opposée à ce que les ours polaire et baleines soient inscrits sur la liste fédérale des espèces menacées, ces animaux vivant dans des zones riches en gaz naturel et pétrole.
  • Le petit ami de Bristol Palin, Levi Johnston, entend être aux côtés de la famille pour le discours de la candidate à la vice-présidence...

source : le nouvel obs

Il semble aussi qu'elle soit impliquée dans réseau de financement illégal concernant les campagnes electorales pour le gouvernorat d'Alaska.
En théorie avant d'être listé comme vice président ou vice présidente un candidat potentiel doit répondre à un questionnaire poussé sur son passé avec des questions telles que : avez-vous déjà payé pour une relation sexuelle? Avez-vous été infidèle à votre mari? Avez-vous déjà utilisé ou acheté des drogues? Avez-vous déjà téléchargé de la pornographie sur Internet?. A l'issu de ce questionnaire la candidate aurait été écartée. Mais lorsque John McCain a demandé à voir plus de candidat, la première liste ne lui plaisant pas, elle a été propulsée sur le devant de la scène.

Beaucoup des casseroles de Palin son finalement assez communes dans le monde politique, ne connait-on pas, par exemple en France, Ségolène Royal qui a été condamnée pour licenciement abusif? Au moins un de nos présidents a eu une double vie avec une autre famille dans l'ombre, d'autres on été mêlés de très près des affaires de financements douteux, de détournement de fond, etc.

Il apparait impossible de trouver quelqu'un qui veuille s'occuper d'un pays entier et qui soit lui-même ou elle-même intègre, qui n'accepte pas les cadeaux de ses amis richissimes, qui refuse d'accorder des faveurs ou de limoger des fonctionnaires gênants. Il y a certainement des gens de cette trempe, mais devant le nombre de politiciens bassement corruptibles, les philosophes désintéressés ne parviennent jamais dans les hautes sphères du pouvoir.

En ce qui concerne les Américains, il y a cependant des casseroles qui d'ici semble plutôt amusantes telle : la grossesse de la fille de madame Palin. S'il est vrai que, dans les pays occidentaux du moins, l'on jugera cette évènement dans la vie d'une femme comme survenant un peu tôt, l'information ne serait sans doute pas autant reprise par la presse tant les mœurs sexuelles ne sont pas un sujet de politique. Pour les américains, au contraire il s'agit d'un fait de la plus haute importance. En France par exemple, l'interruption de grossesse aurait sans doute été pratiquée avant même que les journalistes ne mentionne l'affaire.
Pour Sarah Palin, aider sa fille à avorter pourrait mettre fin à sa carrière politique.

Depuis de nombreuses années le parti républicain s'est transformé en parti religieux. La morale et les dogmes des évangélistes sont peu ou prou le programme de campagne des républicains. Ne nous étonnons pas après qu'ils se lancent dans des croisades contre des pays qui ont un parti religieux au pouvoir... hum...

De plus j'ai l'impression que tout ceci conduit à la bêtise. Dans une atmosphère conservatrice puritaine un délégué du parti républicain disait lui-même à la télé qu'il avait deux fils et qu'il leur intimait l'abstinence, sachant pertinemment que ses deux adolescents étant des boules d'hormones prêtes à craquer, ses ordres n'étaient pas respectés. J'imagine que dans ce genre de famille la question de la contraception est taboue, alors j'ai bien peur que les jeunes américains de ces milieux pourtant aisés ne soit pas bien préparés (sur l'utilisation du préservatif déjà).

Quoi qu'il en soit il n'est pas nouveau dans le monde que l'extrémisme religieux conduise à l'ignorance et à la stupidité.

Haut de page